Le village d'Ascarat

Brebis manex tête noire et le village d'Ascarat
A deux kilomètres de Saint Jean Pied de Port (Basse Navarre), la commune d’Ascarat (Azkarate en basque) est nichée dans un site entouré de montagnes et dispose d’un point panoramique à 360° depuis le haut de la montagne de Jara. Entourée à l'Est par la Nive qui la sépare des communes d'Ispoure et d'Ossès, au Sud par la côte de "Garataine" et les communes d'Uhart-Cize et Lasse, à l'Ouest par les communes d'Anhaux et Irouléguy, et au Nord par le mont "Jara" qui culmine à 820 mètres, Ascarat s'étend seulement sur 589 hectares et reste la plus petite commune du canton de Saint Etienne de Baïgorry.
Le bourg d’Ascarat est entouré d'une zone agricole constituée essentiellement de prairie. On trouve à Ascarat douze exploitations entièrement tournées vers l'élevage avec de la brebis laitière "Manex tête Noire" qui monte en estive l'été, des élevages de Blonde d'Aquitaine, et plus que deux élevages bovins lait. Située au sein de la zone AOC du vignoble d'Irouleguy, quatre viticulteurs d’Ascarat exploitent des vignes en terrasse exposées plein Sud sur les pentes "d'Itahako".

Jean-Baptiste Orpustan indique que le toponyme est composé de aitz (« rocher ») et de garate (« lieu haut »), soit « hauteur de rocher »

Les habitants du village sont Azkaratear.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire