Lapurdum

Les fouilles archéologiques menées à Bayonne près de la cathédrale ont mis en évidence une occupation humaine organisée dès le Ier siècle après J.-C.

Mais c’est au IVe siècle qu’est fondé un camp militaire romain, Lapurdum, à la confluence de la Nive et de l’Adour.

L’enceinte de 8,5 hectares, ponctuée de tours, épouse les contours naturels du promontoire, sur un tracé pentagonal irrégulier.




 Il s'agissait apparemment d'une installation assez importante, avec de nombreux ouvrages défensifs et peut-être civils. Il reste aujourd'hui trois tours romaines visibles : la tour du Serrurier rue des Augustins et la tour des Deux Soeurs et la Tour du Bourreau rue de la Tour de Sault.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire